Un amphibien classé en danger fait l’objet d’une étude environnementale

Le Conservatoire d’espaces naturels Provence-Alpes-Côte d’Azur (CEN PACA) assure la défense de la biodiversité. En 2018, le CEN a mené une étude sur l’espèce Pélobate cultripède qui a révélé sa présence, jusqu’alors inconnue, au cœur des marais du site protégé Saint-André la Pardiguières (Centre Var 83).

Marais de Saint-Andrieux sous ciel bleu et reflet dans l'eau
Marais de Saint-Andrieux © V. MARIANI CEN PACA

Les gestionnaires des espaces naturels prêtent une attention toute particulière à cet amphibien classé “en danger” sur la liste rouge UICN régionale. En effet, une dizaine de sites de reproductions sont connus à ce jour. Le département du Var représente la limite de répartition de l’espèce en région.

 

 

 

 

 

Le projet

deux pélobates cultripèdes sur biotope
Crédit photo : Pierre-Olivier Cochard

C’est tout d’abord par une étude ADN environnemental que l’espèce a révélé sa présence au CEN PACA. Les échantillons d’eau ont permis de cartographier les sites de reproduction potentiels de l’espèce. Cette cartographie est le point de départ pour les recherches scientifiques.

La Fondation d’Entreprise Crédit Agricole Provence Côte d’Azur a participé au financement du matériel d’enregistrement acoustique. Ce matériel a permis de révéler la présence de l’espèce dans certains points d’eau de la zone. En période propice de reproduction, l’amphibien produit un chant afin d’attirer les femelles. Ainsi, il assure la pérennité de la population sur les plans d’eau qu’il fréquente.

Le Pélobate cultripède a la particularité de chanter, très souvent, en phase sub-aquatique, ce qui rend d’autant plus compliquée sa détection par des sessions d’écoute classique. Un système d’enregistrement acoustique de l’ambiance sonore a été mis en place. L’objectif est de révéler la présence de l’espèce sur des plans d’eau où les inventaires n’ont pas permis de le faire.

Perspectives

Les recherches de population du Pélobate cultripède doivent se poursuivre en 2021 en Centre Var afin de caractériser l’occupation du territoire par l’espèce et d’améliorer les stratégies de conservation du territoire.

Suivez les avancées scientifiques et découvertes environnementales du CEN PACA en cliquant ICI

Fermer le menu